Qu’est-ce qu’une bonne résolution (d’image) ?

Cette question est très souvent posée par mes interlocuteurs, fabricants en agences, ou responsables de service de communication. Je propose ici d’expliquer ce que désigne la résolution d’une image et son rapport à sa dimension.

Pixel

Tout d’abord, on est bien d’accord, on parle d’images faites de pixels…

Pictus_resolution-d-image-01

C’est à dire que si je regarde le plus près possible une image faite de pixels :

J’obtiens… Ben, des pixels.

Pictus_resolution-d-image-02

Il existe une autre grand “famille” d’images, sur le plan informatique, les images vectorielles, qui sont faites, en gros, de point qui ont une coordonnée dans l’espace et reliés entre eux par des lignes ou des courbes mathématiques. Cette famille vectorielle n’est pas concernée par cette présentation. En effet, on peut les agrandir à volonté sans voir apparaître de pixels, car l’image affichée ou imprimée est le fruit d’un calcul. (Je schématise).

Pictus_resolution-d-image-03

Résolution

La résolution d’une image s’exprime par le nombre de pixel que l’on peut loger sur une certaine longueur.

Ici, par exemple, nous sommes en présence d’une image d’une résolution de 20 pixels par cm.

Pictus-resolution-image-120-pixels

La taille de chaque pixel est telle que sur une ligne de 1 cm on peut en loger 20 (La taille des pixels étant le plus souvent carré, on loge le même nombre de pixels sur les deux axes).

Pictus-resolution-image-240-pixels

Sur cette seconde image, la résolution est de 40 pixels par cm. Il y a donc deux fois plus de pixels pour chaque cm linéaire, chaque pixel est donc deux fois plus petit.

Il est aisé de comprendre que plus le pixel est petit, meilleure sera la qualité de l’image.

Ces deux exemples ont une taille de 6 cm (pas besoin de mesurer l’écran, je les ai agrandi pour illustrer plus clairement le propos).

  • La première est donc composée de 6 x 20 pixels sur sa largeur, soit 120 pixels
  • La seconde, elle, est de 6 x 40 = 240 pixels.

La résolution d’une image n’est donc pas définissable en nombre de pixels ou en taille d’image, MAIS au rapport entre le nombre de pixels pour une taille donnée.  

J’ai volontairement agrandi ces deux images afin de montrer clairement l’impact de la résolution sur la qualité rendue, pour une même dimension.

Et pour imprimer ?

Dans les arts graphiques, l’usage est d’exprimer la résolution d’une image en points (pixels) par pouce. Un pouce mesure 2,54 cm.

Il est couramment entendu, qu’une résolution optimale pour imprimer dans une bonne qualité est de 300 pixels par pouces, les fameux « 300 dpi » (dpi = Dot Per Inch).

Prenons notre même image de 240 pixels, on demande à Photoshop d’amener la résolution de l’image à 300 dpi, sans changer le nombre de pixels, sinon, on parle de ré-échantillonage, qui fera l’objet d’un post à venir. Notre image aura donc une taille de 20 mm pour être exploitable en impression avec une bonne qualité.

Pictus-resolution-image-300-dpi

Cette valeur peut être affinée au cas par cas en fonction de la technique d’impression et/ou de la nature de l’image en question. Ainsi, un défaut de résolution, sera moins visible sur un fond de ciel avec des nuages que sur un visuel comportant des arrêtes ou lignes régulières, comme des détails d’architecture, par exemple.

Derniers articles

Forêt enchantée

Le photographe britannique Neil Burnell capture des environnements saisissants, dépourvus de sujets humains, se rendant souvent dans des régions éloignées de la civilisation. Sa série « Mystical » jette un regard

Mais encore...
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email